« LES ANGES NE JOUENT PAS DE CETTE HAARP »


Jeane Manning et Dr Nick Begich

CHEZ LOUISE COURTEAU ÉDITRICE

Un livre incontournable.
Certains pays possèdent
« L’ARME ULTIME »
et il faut que toute la planète le sache…

Dr Nick Begich, est médecin. II est aussi un écologiste de renommée internationale. Jeane Manning est une journaliste indépendante spécialisée dans les recherches sur les énergies non conventionnelles.

Angels Dont Play this HAARP (High-fréquency Active Auroral Research Project: Programme de recherches sur les hautes fréquences de l’ionosphère et des aurores boréales) est un livre qui fait grand bruit aux États-Unis parce qu’il révèle, sur la base de données sérieuses, les applications occultes du projet HAARP. Le fruit de l’enquête des auteurs a été corroboré par d’autres scientifiques comme le Pr Zielinski, physicien allemand spécialisé en électrodynamique quantique et le Dr Richard Williams, chimiste américain.

Le but du Projet HAARP est d’étudier, de stimuler et de diriger des processus ionosphériques susceptibles d’altérer l’efficacité des systèmes de communication et de surveillance; de générer un bouclier protecteur global capable défaire le tri entre les cibles nucléaires ou conventionnelles et de les traiter de façon adéquate. HAARP déploiera l’installation la plus polyvalente et la plus performante du monde concernant les recherches sur l’ionosphère.

Cependant, elle doit absolument être montée sur le territoire américain, en terrain militaire, entre le 61°et 65°, latitude nord ou sud. Avec l’aboutissement de ce projet, les Américains pourront rendre LEUR système de communication quasi inviolable. Aucune répercussion sur le climat ou la couche d’ozone? C’est juré, paroles de militaires! Voilà pour la version officielle!

Un document de l’Armée américaine nous apprend que: S’il faut porter une attention soutenue à l’affaiblissement des performances humaines, avec des moyens thermiques et électromagnétiques, il va falloir explorer les possibilités de diriger et d’interroger le fonctionnement mental, en utilisant des champs externes. Ceci pourrait ouvrir une voie révolutionnaire pour se défendre contre les attaques ennemies et obtenir des renseignements avant le déclenchement des hostilités… II semble donc que l’objectif de la recherche de HAARP est la manipulation mentale à distance. Ce qui permet à l’Armée, non seulement d’altérer le processus de penser, mais aussi de savoir ce que pensent les gens!

Ce nouveau système a donc la capacité de pousser les cerveaux humains à disjoncter; de couper le réseau de communication de n’importe quelle grande ville du monde; de manipuler et de modifier le climat à l’échelle planétaire (on n’a qu’à regarder dehors…) en plus de porter atteinte à la santé ( surtout au système nerveux) et aux écosystèmes.

Est-ce de la science-fiction? Depuis combien de temps l’Armée mène-t-elle ce type de recherches pour qu’il soit maintenant permis de divulguer de telles informations dans un document accessible au grand public? Est-il possible que l’Armée ait tranquillement développé ses technologies derrière le voile du secret?

Un seul prix! Tout est inclus, !
Appuyez ce site!
Posté à domicile
*pour le Québec: 40$ CAN
*pour tous les autres pays: 40 euros
ou 40$ US.
ISBN : 2-89239-249-7

Allez aussi voir là!

par Sortir du Chaos et de l'illusion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s