DIEU C’EST NOUS (suite)


L’illusion de la séparation

Lors de notre séparation avec le divin (passage de l’âme dans la matière), il y a des éons de cela, nous avons gardé un sentiment désagréable et traumatisant.

C’est le traumatisme de la séparation. Il nous manque quelque chose. Nous nous sentons affaiblis, démunis.
Nous avons pendant des générations et des générations, durant des millénaires, pendant plusieurs cycles d’incarnations, tantôt retrouvé et tantôt reperdu, nos origines divines.

Nous avons créé un symbolisme divin à l’extérieur de nous, afin de s’y reconnaître et de s’y lier.
Dieu est en nous, Il est nous, Il vit en nous, voit le monde à travers nos yeux, ressent à travers nos cœurs, agit à travers nous.

De même, en reconnaissant Dieu en nous, nous pouvons si nous le désirons voir avec les « yeux de Dieu ».

Toutes nos pensées, nos paroles et nos actes sont d’origine divine, car nous sommes, tous, des créatures de Dieu et des êtres divins qu’il faut réveiller.

Chaque âme est amenée à retrouver sa source, la porte ou le sas, la connexion qui lui permet de se relier à toutes les âmes de la même famille. J
e parle de famille d’âmes qui n’est pas forcément la même famille sur Terre.
Chaque catégorie ou famille d’âmes ont un rôle particulier à tenir.

Il y a les Sages, les enseignants, les médiateurs, les guérisseurs, les guerriers, les musiciens et bien d’autres.
C’est un peu comme dans une famille humaine où chaque membre à un rôle à jouer.  L’âme est cette énergie libérée par le Soleil Central, la Source Primaire, qui s’incarne dans la matière
(autrefois on parlait de la chute = illusion de la séparation).

L’âme est cette essence éthérée qui entre en contact avec la matière, la chair, pour expérimenter et rendre compte de la beauté de la Création Divine.
L’impalpable au contact du palpable, l’invisible relié au visible.

L’âme, c’est cette étincelle divine, cette énergie d’amour, cette pure lumière du cœur.
Notre âme nous renseigne sur notre nature divine.

Pour trouver Dieu en soi,  il suffit d’entrer en contact et entretenir une relation avec notre Présence « Je Suis » dans l’amour de soi, le non jugement et sans conditions.
L’âme se manifeste par notre Présence « Je suis ».

En retrouvant notre unicité, notre âme est en contact avec notre esprit et le cœur agit dans l’amour et la justesse.
On retrouve ici, une triade : l’âme, l’esprit et le cœur.

Lorsque ces trois fondements sont parfaitement alignés, harmonisés, nous ne faisons qu’Un avec l’Univers, Dieu, la Source, notre Père/Mère/Dieu.

Le thymus : un fabuleux outil endormi

Le thymus est une glande endocrine, situé au niveau de la cage thoracique, entre le cœur physique et la gorge.
Il permet la régénérescence du corps en stimulant le système immunitaire par la fabrication des anticorps.

Chez le jeune enfant :

Chez le jeune enfant, le thymus fonctionne parfaitement bien, ce thymus s’atrophie progressivement pour s’arrêter de fonctionner à partir de l’âge de 7 ans.

L’enfant reconnaît la magie en toute chose, il sent la présence d’êtres protecteurs, il sait parler aux anges.
Il n’est jamais seul mais guidé et aimé par les entités lumineuses qu’il nomme ses amis
Il ne doute pas sur ses capacités à créer, il imagine, visualise et communique.
Pour lui, cela est naturel.
Pour l’adulte, cet ami est imaginaire…

Chez l’adulte :

Chez l’individu adulte, le thymus est atrophié.
Nos capacités à reconnaître le divin en tout et partout, nos aptitudes à voir la magie de la vie, sont réduites.
Analogie : Je peux déduire que thymus et Foi en Dieu sont étroitement lié.

Il ne tient qu’à nous de stimuler notre thymus, de le réveiller et de lui redonner sa fonction
Ainsi nous serions capables de  recouvrer toutes nos facultés à recevoir l’Amour du Divin en nous.
Grâce à notre thymus, ce centre vital, nous nous régénérons et reconnaissons le Divin Être que nous sommes.

Quel rôle jouez vous?

L’humain revêt le costume d’un guerrier et d’acteur en quête d’un trésor caché à l’intérieur de lui!
Croyez vous qu’il faille tant de supercheries pour y arriver?
Croyant tromper les autres, il ne trompe que lui-même.

Je vous invite à lever le voile des illusions… Tout est en nous, nous sommes des êtres parfaits, car tout ce que Dieu crée et parfait et harmonieux.

Rappelons-nous Dieu est Amour, nous sommes Amour.

 

Artémis, décembre 2006
Source: http://couleurindigo.e-monsite.com/rubrique,dieu-c-est-nous,1023164.html

par Sortir du Chaos et de l'illusion

Un commentaire sur “DIEU C’EST NOUS (suite)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s