Science et santé / Diphénol A


J’avais entendu ces informations l’an dernier et j’avais oublié jusqu’à ce soir ou j’ai reçu d’une amie un courriel me le rappelant.  Je vous en fait part parce que c’est très important d’être bien informés sur la nocivité de certains produits.

Des conserves contiennent un produit dangereux

Mise à jour le jeudi 29 mai 2008 à 16 h 44

Plusieurs aliments sont conservés dans des récipients hermétiques qui contiennent du diphénol A, montrent des analyses menées pour le compte du Globe and Mail et de CTV à partir de produits achetés dans les épiceries torontoises.

Ce composé chimique, couramment utilisé dans la mise en boîte de conserves, est également utilisé dans la fabrication de produits en plastique comme les disques, les bouteilles d’eau, les biberons et les ordinateurs.

Craintes

Plusieurs recherches menées sur des animaux ont établi un lien entre le contact avec de faibles quantités de diphénol A et l’apparition de certaines maladies, dont le cancer du sein (voir les articles en hyperliens).

L’industrie alimentaire affirme pour sa part qu’elle respecte les normes de Santé Canada.

Les produits

Voici la liste des aliments dans lesquels les enquêteurs ont trouvé plus de 6,75 parties par million de diphénol A:

  • la sauce aux tomates Hunt’s
  • le jus de pomme Allen’s
  • le jus de tomate Heinz
  • la soupe au poulet et aux nouilles sans nom
  • la soupe au poulet et aux nouilles Campbell’s,
  • les bières Ice de Labatt et Molson Dry
  • le mélange de pois et carottes de Del Monte
  • le maïs en crème Géant Vert

Les auteurs de l’analyse affirment qu’elle est la première à avoir été réalisée au Canada avec des aliments en conserve.

Le diphénol A est utilisé pour sceller l’intérieur des boîtes de conserve.

Outre le cancer, ce produit chimique est connu pour avoir des conséquences nocives pour la santé comme le dérèglement hormonal, le déficit de l’attention, l’hyperactivité et l’obésité.

Les tests ont été menés par le laboratoire XenoAnalytical LLC affilié à l’Université du Missouri.

Radio-Canada.ca avec Presse canadienne, Globe and Mail et Presse Canadienne

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Science-Sante/2008/05/29/003-diphenola-conserves.shtml

Mise à jour le jeudi 7 février 2008 à 22 h 19

Étude

Des biberons dangereux?

Les biberons en plastique couramment vendus dégagent un produit toxique.

Selon une étude de Défense environnementale, les bouteilles munies d’une tétine destinée à faire boire un bébé contiennent du bisphénol A.

Ce produit chimique est connu pour avoir des conséquences nocives pour la santé comme:

  • un dérèglement hormonal
  • certains cancers (sein, prostate)
  • la puberté précoce chez les fillettes
  • le déficit de l’attention
  • l’hyperactivité
  • l’obésité

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Science-Sante/2008/02/07/002-biberons-toxique.shtml

L’organisme soutient que le bisphénol A entre dans la composition de plus de 90 % des biberons de plastique vendus au Canada.

Les taux dégagés de bisphénol A sont particulièrement significatifs lorsque le plastique est chauffé.

Selon Rick Smith, directeur général de Défense environnementale, Santé Canada doit prendre des actions immédiates pour interdire l’utilisation de ce composé dans la fabrication des biberons et d’autres contenants destinés à la nourriture et aux boissons.

Radio-Canada.ca avec Presse canadienne

par Sortir du Chaos et de l'illusion

Un commentaire sur “Science et santé / Diphénol A

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s