l’OMS cherche à faire croire que le virus a muté en Ukraine


Organisation Mondiale de la Santé continue à tromper le monde en annonçant des conclusions rapides au sujet de la pandémie en Ukraine. En dépit des énormes différences dans la transmission et dans les taux de mortalité, l’agence a déclaré Mardi qu’il était valide de supposer que la plupart des cas de grippe en Ukraine, ont été provoquées par le virus pandémique H1N1.

Après des mois d’utilisation de science foireuse et de contradictions pour cacher les cas réels de grippe porcine, l’OMS est maintenant en train de lancer la phase 2 de son opération mensongère : Convaincre le monde qu’une souche plus mortelle de grippe est toujours le même virus H1N1.

http://preventdisease.com/news/09/090809_swine_WHO_junk_science.shtml


L’expert en maladies infectieuses, le Docteur Donald Lau, a expliqué que les possibilités que la pandémie Ukrainienne vienne du même virus H1N1 qui a infecté le reste du monde, sont très faibles. « La probabilité statistique que ce soit le même virus H1N1 est infiniment petite. » Le Docteur Lau a déclaré que les très fort taux de transmission du virus sont extrêmement peu communs avec le H1N1 et il est quasiment sûr qu’il y a nouveau type de virus, ou qu’une recombinaison mortelle qui s’est produite.

Le Docteur Lau a spéculé que le gouvernement Ukrainien ou l’OMS pourrait retenir et/ou supprimer des informations pour une certaine raison inconnue. « Il doit y avoir eu de fausses déclarations sur le nombre réel de décès par rapport aux taux d’infection. » Le Docteur Lau a estimé que le taux de mortalité probable de ce nouveau virus pourrait être proche de 0,5%, ce qui est astronomiquement plus mortel que le virus H1N1 dans n’importe quelle partie du monde.

Les autorités Ukrainiennes ont lancé Dimanche un appel d’urgence pour obtenir l’aide des puissances mondiales, après qu’ils aient imposé des mesures draconiennes pour faire face à une montée subite d’infections ressemblant à la grippe à travers le pays.

Presque 500.000 cas de grippe et de maladies respiratoires aiguës ont été rapportés, selon les chiffres approximatifs mais officiels Ukrainiens cités par l’OMS.

« Etant donné que cette nouvelle manifestation de grippe peut être un signal de détection précoce, l’OMS félicite le gouvernement Ukrainien pour la transparence de ses rapports et pour la mise à disposition d’échantillons, » a déclaré l’agence de santé de l’ONU.   

« Etant donné que le virus pandémique est devenu rapidement la souche de grippe dominante à travers le monde, on peut supposer que la plupart des cas de grippe en Ukraine sont dûs au virus H1N1, » a déclaré l’agence.

« A en juger par les symptômes sur les victimes, il semble hautement improbable qu’il y ait moins de 100 morts, considérant le nombre d’infections relevés » a déclaré Lau. La souche dominante de grippe H1N1 n’a pas été capable de produire un nombre aussi élevé d’infections ou de décès sur une période aussi courte. « Le virus de grippe porcine H1N1 est doux par rapport à la souche de grippe attaquant actuellement l’Ukraine, ce n’est pas le même virus ou souche que nous avons vu, » a ajouté Lau.

L’augmentation expéditive des infections et des décès durant ces derniers jours soulèvent beaucoup d’inquiétudes que le virus se transmet très efficacement. Des augmentations du nombre de cas ont été rapportées dans tout l’hémisphère nord, mais les morts en hausse et la fréquence des cas d’hémorragies pulmonaires en Ukraine ont particulièrement soulevé les inquiétudes.

Selon l’OMS, les taux les plus élevés « de maladies respiratoires aiguës/maladies de type grippale » ont été relevés dans les zones occidentales, alors qu’ils augmentaient aussi rapidement autour de la capitale, Kiev. 81 personnes sont mortes de la grippe et des infections respiratoires aiguës, a indiqué le Ministère de la Santé Ukrainien, mais le virus de la pandémie A (H1N1) a été confirmé dans seulement un seul des cas mortels.

L’OMS a déclaré que l’équipe de spécialistes dépêchée Lundi en Ukraine, se concentrera au début sur la région de Lviv, où les cas « graves » de maladies respiratoires aiguës « ont été particulièrement élevés. »

Des échantillons provenant d’Ukraine ont également été envoyés au laboratoire de recherches grippales de l’OMS à Londres, pour effectuer des tests.

« Beaucoup de questions attendent encore une réponse, » a déclaré l’OMS.

« La manifesttation de grippe en Ukraine peut être indicative de la façon dont le virus pourrait se comporter dans l’hémisphère nord pendant la saison d’hiver, particulièrement dans les donnés médicales typiquement trouvés en Europe de l’Est, » a ajouté l’OMS. 

Traduction Alter Info

http://www.infowars.com/who-continues-to-deceive-assumes-that-ukraine-plague-is-h1n1-swine-flu

 

Panique en Ukraine.

 

Aurait-on lâché un virus mortel en Ukraine juste avant novembre 2009 ?
L’ambassade de France en Ukraine confirme l’aggravation de la situation.

Selon les informations disponibles, l’épidémie combinerait le virus de la grippe (le virus H1/N1 ayant été identifié) et une infection respiratoire aiguë dont la nature exacte n’a pas encore été établie. C’est ce dernier virus qui serait responsable de la majorité des décès.

http://www.lepost.fr/article/2009/11/03/1772223_aurait-on-lache-un-virus-mortel-en-ukraine.html
http://www.alterinfo.net/Panique-en-Ukraine-substance-inconnue-puverisee-au-dessus-des-villes_a38747.html

par Sortir du Chaos et de l'illusion

Un commentaire sur “l’OMS cherche à faire croire que le virus a muté en Ukraine

  1. Bonjour à toi ma belle, Moi aussi, j\’ai vu cette annonce hier sur la mutation et comme toujours, je me suis dit, ET QUOI ENCORE POUR ATTIRER NOTRE ATTENTION. Tout se passe, d\’un plan stratégique, dans ce coin de pays, pour faire bonne figure entre partis politiques. Cela a toujours été ainsi, dans ces anciens pays socialistes. Et je sais pour avoir vu à la télé à l\’étranger, une prise de position entre deux chefs de parti qui tentaient de faire belle figure pour mettre le plus de gens de leur côté. Faire peur pour aboutir à ses fins, cela se voit depuis longtemps.Mais bon, parviendrons-nous enfin à y retrouver la sérénité dans tout cela ?De nombreux pays, sont déjà libérés de la grippe A, car la saison est terminée. Plus de peur que de mal, en fait plus de vaccins, que d\’immunités !!!!On se comprend !Bisous à toi et continue ton merveilleux travail où tu nous informes tant…Philippe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s