Le Codex Alimentarius expliqué par Alexandre Rougé


Après avoir regardé ces 3 vidéos j’étais en colère,
tout nous est imposé et ceci à notre issue
et ils font bien attention de ne jamais nous informer
sur ce qu’on nous fait manger. 
Regardez vous comprendrez.
Lizette
vendredi 19 mars 2010
.
.
.
.
Survie et qualité de notre nourriture…
Une information issue du Codex Alimentarius, l’organisation des régulations de la nourriture, nous est parvenue : Le Codex Alimentarius est en train de préparer des choses. La procédure possède plusieurs étapes, et donc il y a encore l’opportunité d’influencer ce processus (?). C’est la raison pour laquelle tout effort pour avertir les gens de ce qui est en train de se tramer concernant le Codex, sera apprécié.
 .
Le Codex Alimentarius contient des projets de régulations qui voudraient interdire les médecines alternatives, déclarer les vitamines et minéraux illégaux, ainsi que de faire des changements dans
l’agriculture biologique de telle façon qu’elle ne pourra plus jamais être vraiment « bio ». C’est pour cette raison que nous requerrons votre attention, de telle façon que vous puissiez faire une action pour empêcher que ces projets deviennent effectifs.
.
A chaque personne qui mange bio (ou de temps en temps), qui utilise des compléments alimentaires
ou des vitamines ou des minéraux, et qui utilise de temps en temps les services de la médecine alternative,
et qui souhaite avoir la liberté de pouvoir choisir : le 31 décembre 2009, s’il n’y a pas une opposition organisée, une loi va devenir opérationnelle qui va prohiber les médecines alternatives, et déclarer les vitamines et les minéraux illégaux.
 .
Tous les produits de nourriture seront obligatoirement irradiés. Le processus de production ajoutera
du dioxyde de sulfure et de l’éthylène dans les produit bio et utilisera 7 des 9 produits mondialement reconnu comme interdits, car polluant (POP : Persistant Organic Polluants). De plus, les produits contenant des OGM ne seront pas étiquetés pour informer correctement sur la présence de ces produits, et enfin, l’utilisation illimitée de pesticides et d’hormones de croissance sera permise.
 .
Tout ceci à l’initiative du Codex Alimentarius ! Apparemment le C.A. à été très discret sur ces mesures,
car vous pouvez difficilement trouver des informations à ce sujet et donc « personne » n’est au courant de cela. Dans le lien qui suit vous pouvez lire ce qu’est le C.A., qui l’ont créé, combien puissant, destructeur et manipulateur il peut être : http://www4.dr-rath-foundation.org/ (en anglais).
 .
Il y a une vidéo très instructive sur ce sujet que vous pouvez regarder à :
Stop Codex Protect Your Health Freedom (en anglais) ! http://www.healthfreedomusa.org/
.
POURQUOI LE NOUVEAU CODEX ALIMENTARIUS ?
Sous l’égide des Nations Unies, une commission est chargée de mettre en place (dans le plus grand secret),
un nouveau Codex Alimentarius. Au programme, le Codex envisage de limiter l’accès aux nutriments
essentiels et vitamines, notamment en imposant leur prescription, en diminuant drastiquement les doses, et en en contrôlant la fabrication et la vente. Aux USA, l’inquiétude est vive. Dans un pays ou des millions de gens tentent avec succès des médecines parallèles et autres régimes diététiques, la nouvelle a secoué à la fois ceux qui en vivent (fabricants, distributeurs) et ceux qui en guérissent (consommateurs).
Pour la petite histoire, c’est en Allemagne, que le projet est né. Promu activement par les Laboratoires Bayer, Hoechst et BASF, rejetons du conglomérat chimique IG FARBEN*.
.
ATTENTION DANGER : CODEX ALIMENTARIUS
Le Codex Alimentarius – le 31 décembre 2009 les vitamines et compléments vitaminiques seront déclarés ILLÉGAUX ! Des dangers bien réels L’aguicheuse présentation officielle.
 .
La commission de Codex Alimentarius a été crée en 1963 par l’Organisation Mondiale de la Santé afin
d’élaborer des normes alimentaires, et des Codes d’usages. Les buts principaux de ce programme sont la protection de la santé des consommateurs, la promotion de pratiques loyales dans le commerce des aliments, et la coordination de tous les travaux de normalisation ayant trait aux aliments entrepris par des organisations aussi bien gouvernementales que non gouvernementales.
 .
Les responsables et les experts qui ont jeté les bases et défini les orientations des activités de la
Commission du Codex Alimentarius étaient d’avis que si tous les pays harmonisaient leurs législations alimentaires et adoptaient des normes approuvées à l’échelle internationale, ces questions trouveraient une solution naturelle. Grâce à l’harmonisation, ils prévoyaient une réduction des obstacles au commerce et la libération des échanges entre les pays, dont tireraient profit les agriculteurs et leurs familles et qui aideraient à atténuer la faim et la pauvreté (voir le résultat 40 ans après !). Ils concluaient que le Codex Alimentarius serait la panacée pour certaines des difficultés qui entravaient la liberté d’échange.
.
Le volume du commerce mondial des denrées alimentaires est considérable et sa valeur est de 300 à 400 milliards de dollars. Les gouvernements nationaux se préoccupent surtout de l’innocuité des aliments importés d’autres pays, afin qu’ils ne menacent ni la santé des consommateurs, ni la santé et la sécurité de leurs populations animales et végétales. En conséquence, les gouvernements des pays importateurs ont institué des lois et des règlementations contraignantes pour éliminer ou réduire au minimum ces périls. Mais dans le domaine du contrôle des denrées alimentaires, des animaux et des végétaux, ces mesures risquent de créer des obstacles au commerce des denrées alimentaires entre les pays (business d’abord !) La réalité cachée
.
Derrière des atours séducteurs d’apparence philanthropique, le Codex n’est que le bras séculier
d’une organisation occulte (made in U.S.A), dont la vocation secrète n’est que l’exploitation à outrance,
quelles qu’en soient les conséquences et la mise en esclavage de l’humanité. D’ailleurs, il est clair que la mise en place de cet organisme mondial n’a fait que créer ou aggraver les disparités socio-économiques, contrairement à ce qui était promis au départ. Il s’agit en fait, d’une redoutable dictature tenant sous son joug les gouvernements eux-mêmes avec la menace permanente de terribles moyens de rétorsion commerciale. Par exemple, l’Europe paye actuellement tous les ans, une amende de 116.8 millions de dollars pour son refus d’importation de veau aux hormones. Les vrais objectifs du Codex.
 .
par Sortir du Chaos et de l'illusion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s