« DES VACCINS ANTI-GRIPPE QUI RENDENT GOGOL »


 

Par Michel Dogna

Ceci est une information alarmante dont on ne parle qu’en coulisse, envoyée par le Docteur Groussac. Il s’agit des nouveaux vaccins anti-grippe, vous savez, ceux dont « bénéficient » gratuitement les gens du troisième âge. J’ai moi-même reçu l’offre généreuse à domicile des services officiels qui se soucient de ma santé. Merci, trois fois merci.

Pourtant, j’ai pour principe que tout ce qui est gratuit est louche. D’autant plus que, pas de chance, s’ouvrait le 11 novembre à Stockholm la cérémonie des Prix Nobel qui a vu le prix de Médecine attribué à deux chercheurs américains, Andrew Fire et Craig C. Mello, pour leur découverte de mécanismes biologiques contrôlant les flux d’informations génétiques. Leurs travaux originaux portent sur l’étude des ARN-interférence double-brin chez le Nématode Caenorhabditis Elegans. (Remettez-vous !)

Bref, le Prix Nobel de Médecine et Physiologie 2006, sur l’ARN-interférence, explique comment une régulation des gènes cellulaires, est exercée par des ARN double-brin, ceux-ci ayant donc la capacité de bloquer certains gènes sur la chaîne d’ADN. Or, le vaccin anti-grippe est constitué de fragments d’ARN double-brin pouvant bloquer certains gènes.

Celui-ci appliqué sur des personnes âgées, dont les gènes cellulaires ralentissent leur production, risque donc de bloquer des gènes déjà déficients, ainsi que le prix Nobel l’a exposé. Il en résulte alors un fonctionnement anormal des premières cellules concernées : les neurones! Voila une belle explication de la floraison grandissante des Alzheimer actuelle. Cette affaire est aussi grave que celle du vaccin hépatite B.

Mais ce n’est pas tout ! Il est envisagé de pratiquer ce vaccin chez les nourrissons qui en outre n’ont jamais de grippe. M’est avis qu’on aurait besoin de beaucoup de débiles mentaux pour la France de demain….

Précisions sur les vaccins anti-grippe :

Sur 11 vaccins, 7 comportent des doubles ARN : Fluarix, Immugrip, Mutagrip, Prévigrip, Vaxigrip (1+2);

La présence d\’une des souches de grippe A H1N1 dans le vaccin de la grippe saisonnière (la souche A/Brisbane/59/2007 (H1N1) pour le vaccin de 2009-2010 décidé par l\’OMS en février 2009, avant l\’apparition de la pandémie) a conduit à s\’interroger sur l\’effet du vaccin de la grippe saisonnière contre la grippe pandémique de 2009.

S’informer pour devenir responsable de sa santé!

par Sortir du Chaos et de l'illusion

5 commentaires sur “« DES VACCINS ANTI-GRIPPE QUI RENDENT GOGOL »

  1. Encore des vaccins…. Ne nous laissons pas faire, les vaccins c\’est non. Passons l\’information avant qu\’il y ait trop de dégâts.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s