Chemtrails – épandages


Épandage de produits chimiques dans
l’atmosphère: on vous trompe, on vous ment.

Merci à Muguette

Une journée normale dans la Manche

Une journée normale en Italie

Expériences de contrôle climatique sur la Manche

Sur l’Italie (Sardaigne)

Sud de l’Italie

Que sont ces produits chimiques :
Ce sont des suspensions de :
– baryum
– aluminium
– de polymères de silicium
répandus par milliers de tonnes dans tous les ciels du monde, en avion, avec un équipement approprié.

Les avions ne coupent pas leurs moteurs en vole…

La réponse des gouvernements, lorsqu’ils sont sollicités par des citoyens ou des organisations :
– généralement, ils ignorent la question (Italie, France…)
– lorsque qu’ils donnent des réponses, elles sont vagues telles que :
– fait partie de la recherche sur le réchauffement climatique (USA)
– fait partie de la recherche pour lutter contre le terrorisme (Allemagne)
En fait, c’est pour modifier le climat à volonté, en augmentant l’action d’installations comme HAARP.

La capacité de contrôler le climat est équivalente à la possession d’une arme de destruction massive bien plus puissante et plus efficace que les armes nucléaires :
– détruire les armes nucléaires et contaminer les êtres vivants, la terre et les ressources productives (pétrole, minerais, etc.)
– les sécheresses, les inondations, les cyclones ne détruisent « que » les êtres vivants, tout en laissant intactes les sources de richesse, et la place au changement de souveraineté
– peut également être utilisé sans le consentement de l’opinion publique (l’action de l’arme ne peut être distinguée d’une catastrophe naturelle). Si par exemple, une région frappée par la sécheresse a été attribuée à des causes naturelles et non pas dans un État qui veut s’approprier la richesse de cette région.

Couleurs artificielles opalescentes en raison de la poussière produite

Ils ont une forme et une composition différentes des nuages naturels…

selon les substances utilisées dans leur fabrication

Les nuages sont bombardés d’ondes : nous avons tous entendu parler de l’installation « HAARP » de Gakona, en Alaska. Mais celle située au nord de Fairbanks dans une zone connue sous le nom de Poker Flat est beaucoup plus étendue et plus puissante. L’installation de Gakona ne serait qu’une façade. Les Russes ont aussi leur installation.

Ces nouveaux « nuages » ont même un nom :

« L’apparition d’un nouveau type de nuage dans le bestiaire météorologique est un fait rarissime.

C’est pourtant ce qui est sur le point de se produire, avec l’asperatus, une formation nuageuse impressionnante. ».

D’étranges formes de nuages ont récemment fait leur apparition au-dessus de la Grande-Bretagne et de la Nouvelle-Zélande, mais aussi en quelques autres endroits du globe. Particulièrement tourmentés et opaques, ils ressemblent à une mer agitée vue par en dessous et assombrissent considérablement le paysage, donnant l’impression d’annoncer une violente tempête. Pourtant, ils finissent toujours par se dissiper sans rien produire de particulièrement fâcheux.

Ces nuages sont apparus sur des photos transmises régulièrement par les membres de la Cloud Appreciation Society. « Nous avons essayé d’identifier et de classer toutes les images de nuages que nous avons, mais il y en avait qui n’allaient dans aucune des catégories, j’ai donc commencé à penser que cela pouvait être un type unique de nuage », raconte Gavin Pretor-Pinney, le fondateur de l’association.

De toute évidence, des poudres ont été libérées dans l’atmosphère, très dangereuses pour la santé :
– Toutes peuvent causer des problèmes respiratoires
– Les filaments sont des polymères de silicone, et l’inhalation peut provoquer la silicose
– L’aluminium en poudre a à court terme des répercussions négatives sur la mémoire et la capacité de concentration, à terme, provoque des symptômes similaires à la maladie d’Alzheimer
– La poudre de baryum provoque de la fatigue chronique (par augmentation chronique du tonus musculaire), et des troubles du système immunitaire, augmentant la probabilité de maladies.

Pour en savoir plus, vous pouvez faire des recherches sur internet , à : Chemtrail

Le nom « chemtrail » est un néologisme construit par la contraction de l’anglais chemical trail, soit « traînée de produits chimiques », sur le modèle de (et par opposition avec) « contrail » (contraction de « condensation trail »).

Parmi les objectifs supposés de ceux qui procèdent à ces épandages, si y a la modification du climat, c’est aussi un moyen de communication pour l’armée, et de faire des expériences de guerre biologique*…

*A probablement été utilisé pour répandre le virus H1N1 ou substances en relation.

Officiellement, seuls des épandages sont faits à proximité des centrales nucléaires pour éloigner les orages. Mais dans un article du « Guardian », les autorités anglaises reconnaissent en « détails », que ces « essais » ont bien lieu !

Le rapport de 60 pages, récemment déclassé, parle d’énormes quantités de produits chimiques et de tests bactériologiques.

Il est évident que tout cela se fait en dehors de tout contrôle démocratique…

Quelques liens ci-dessous:

 http://www.chemtrails-france.com/

http://www.conspiration.cc/sujets/chemtrail/chemtrails_1.html

http://dormrf.free.fr/endofline/index.php/Chemtrails-epandages

Et bien d’autres sites qui traite du problème. Comme dit Anne Roumanoff, on ne nous dit pas tout…

 

par Sortir du Chaos et de l'illusion

Un commentaire sur “Chemtrails – épandages

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s