SPIRULINE: BIEN DANS SON CORPS, BIEN DANS SA TÊTE !


Système immunitaire: La spiruline est une source exceptionnelle de bêta-carotène. 10 grammes de spiruline couvrent 200 % et plus de nos besoins quotidiens en vitamine A. Elle se classe ainsi parmi nos meilleures sources de bêta-carotène. Le bêta-carotène est un antioxydant puissant, c’est-à-dire, qu’il peut neutraliser les effets destructeurs de certaines substances (radicaux libres) sur les cellules du corps et contribuer à ralentir le vieillissement des cellules. Il peut se transformer en vitamine A et agir au niveau des mécanismes de la différenciation des cellules du corps. Même à forte dose, il n’est pas toxique. Les recherches sur le bêta-carotène révèlent qu’il renforce le système immunitaire. Il est aussi un élément protecteur contre les effets nocifs du rayonnement ultra-violet.

Il joue un rôle important dans la protection des membranes cellulaires. De plus, de par la présence de chlorophylle et de phycocyanine (stimulation du système immunitaire), la spiruline protège de certains cancers. Cette protéine complexe est présente à hauteur de 10/15 % dans la Spiruline. La phycocyanine est spécifique de l’algue bleu-vert puisqu’on ne la trouve nulle part ailleurs dans la nature. Elle est apparue un milliard d’années avant la chlorophylle, et peut être considérée comme un précurseur de l’hémoglobine et de la chlorophylle dans la mesure où son noyau renferme à la fois un ion fer et un ion magnésium. Ainsi, la phycocyanine pourrait représenter l’origine commune du monde végétal et du monde animal. Des recherches ont montré qu’elle stimule le système immunitaire, joue un rôle dans la fabrication des globules rouges et blancs, et qu’elle participe à la détoxification. Des scientifiques chinois ont aussi avancé qu’elle pouvait réguler la production des globules blancs, même lorsque la moelle des os est endommagée par des toxiques chimiques ou des radiations. 

Une santé de fer: Le fer est l’oligo-élément le plus fréquemment déficient chez les femmes, les enfants et les personnes âgées. La spiruline en contient beaucoup à tel point que 10 grammes de spiruline comble les besoins de l’organisme. Le fer s’y retrouve sous forme chélatée : c’est-à-dire lié à certains acides aminés qui favorisent son absorption. Le fer est essentiel à la formation de l’hémoglobine, partie constituante des globules rouge du sang, qui transporte l’oxygène dans le sang vers les cellules. Il est donc vital pour la respiration cellulaire. Il augmente la résistance au stress ainsi qu’aux infections. Il participe au bon fonctionnement de la contraction musculaire. Les femmes ont davantage de difficultés à rencontrer leur besoin en fer que les hommes. D’ailleurs, 10 à 20 % des femmes souffrent d’anémie contre 3 % des hommes.

Pendant les menstruations, il faut qu’elles pensent à consommer davantage d’aliments riches en fer. La spiruline en est exceptionnellement dotée. Les besoins augmentent pendant la grossesse et l’allaitement et ils diminuent après la ménopause. A souligner la présence de calcium, de phosphore et de magnésium en quantité équivalente à celle contenue dans le lait. La Spiruline a l’un des taux les plus élevés en chlorophylle que l’on puisse trouver dans la nature (env. 1%). Elle ne dépasse pas cependant les niveaux de la Chlorella (2 à 3%) qui est aussi une micro-algue très intéressante sur le plan nutritionnel. La chlorophylle est connue pour son pouvoir nettoyant et purifiant. Ses propriétés aident à détoxifier notre organisme des agressions liées à la pollution. La chlorophylle est parfois appelée le « sang vert » en raison de la très grande ressemblance de sa structure moléculaire avec l’hémoglobine : le sang a en effet un atome de Fer en son centre, lui donnant sa couleur rouge, tandis que la chlorophylle a un atome de magnésium, lui donnant sa couleur verte. L’efficacité de la Spiruline dans les cas d’anémie pourrait être due à cette similitude, combinée à la très haute biodisponibilité du fer qu’elle contient. 

Avoir une belle peau: la spiruline contient peu de matières grasses (seulement 6 %), dont des acides gras polyinsaturés. Elle contient un peu d’acide linoléique (un acide gras essentiel) et de l’acide gamma-linoléique (un acide gras polyinsaturé intermédiaire) Les acides gras essentiels sont appelés parce que le corps en a besoin et qu’il ne peut les fabriquer lui-même. On doit les trouver dans notre alimentation. Ils ont polyinsaturés. Ils sont indispensables à la croissance et au développement du cerveau et du système nerveux et ils contribuent à la bonne santé de la peau mais aussi des ongles et des cheveux.

Diminuer son taux de cholestérol: Les bénéfices de la spiruline dans la réduction des lipides ont été confirmés par de nombreux travaux. La consommation de spiruline contribue à diminuer le cholestérol sérique, le mauvais cholestérol (LDL) ainsi que les triglycérides. Cette baisse pourrait également être associée à une perte de poids. En effet, une équipe germanique a observé une faible perte de poids à l’issue de la prise de quelques gammes de spiruline pendant 4 semaines. Par ailleurs, on sait qu’un régime riche en graisses provoque une augmentation des lipides. Une étude a démontré chez des animaux qu’un régime hypercholestérolémiant accompagné de spiruline, induisait au niveau hépatique, une réduction de 40% des lipides totaux, de 50% des triglycérides et une hausse de 45% du bon cholestérol (HDL) versus ceux n’ayant pas reçu de spiruline.

Chez l’Homme, des chercheurs ont démontré que la spiruline aidait à réduire le taux de lipides des patients atteints d’hyperlipidémie néphrotique. Les vertus hypocholestérolémiantes de la spiruline pourraient être dues à une protéine, la C-phycocyanine présente dans la micro-algue. En effet, des chercheurs ont observé qu’un concentré de spiruline augmentait l’élimination par voie fécale du cholestérol et empêchait son absorption intestinale, ainsi que sa réabsorption biliaire. Selon une récente étude japonaise (jan 2006), la spiruline empêcherait également l’absorption intestinale des triglycérides, notamment grâce à un glycolipide (le glycolipide H-b2) présent dans la micro-algue, qui agirait en inhibant l’activité de la lipase pancréatique. D’autre part, on sait qu’une alimentation riche en sucre augmente les triglycérides hépatiques. Des travaux ont démontré que la spiruline pouvait prévenir cette hausse et par la même, réduire le taux de cholestérol plasmatique.

Je suis végétarien : Fabuleuse source de protéines, de par sa teneur variant entre 50 et 70% du poids sec (35% pour le soja), les protéines de la spiruline apportent à l’organisme la quasi-totalité des acides aminés essentiels, ce qui en fait un aliment indispensable pour les végétariens. La spiruline est particulièrement riche en vitamines. Le bêta-carotène convertible en vitamine A présent, permet de couvrir les besoins journaliers d’un adulte avec seulement 2 g de spiruline. On trouve aussi de la vitamine E aux vertus anti-oxydantes, de nombreuses vitamines du groupe B, en particulier la vitamine B12 (quatre fois plus que dans le foie cru). Cette vitamine est la plus difficile à trouver dans un régime sans viande. 

Mincir : le fond sans les formes : Chez certaines personnes, on constate que la spiruline prise environ 20 mn avant le repas provoque un léger effet « coupe faim ». Bien qu’aucune recherche ne confirme cette donnée, on peut penser que deux éléments de la spiruline pourraient être à l’origine de cette propriété : les carbohydrates et la phénylalanine. La spiruline est naturellement riche en polysaccharides et en sucres (carbohydrates).

Des travaux ont démontré que les hydrates de carbones apportaient rapidement un sentiment de satiété et permettaient ainsi de diminuer l’apport calorique. D’autre part, la spiruline est une source de phénylalanine, un acide aminé précurseur de la cholécystokinine (CCK). La CCK est une hormone produite par le cerveau pour signaler la satiété. La prise de phénylalanine augmente les concentrations en CCK provoquant un effet coupe-faim, réduisant ainsi l’apport de calories. Par ailleurs, la phénylalanine agirait favorablement sur l’humeur. En effet, c’est un précurseur de la synthèse de la noradrénaline et de la dopamine, deux neurotransmetteurs ayant des effets antidépressifs. La forte teneur en protéines et en acides aminés essentiels de la spiruline (plus de 50% de son poids) permet de maintenir la masse musculaire qui risque être diminuée par le régime. Le suivi d’un régime minceur conduit bien souvent à des états de fatigue (baisse de l’apport énergétique) et peut provoquer des carences en vitamines et minéraux (exclusion de certains aliments). La prise de spiruline, pauvre en sodium (30mg pour 3g soit 6 comprimés) et en calories (11Kcal pour 3g) mais riche en nutriments permet de lutter efficacement contre les coups de fatigue (ou « coups de pompe ») et d’éviter les états de carences. La Spiruline n’a pas de paroi cellulaire dure. C’est pour cela qu’elle est très facile à digérer et que tout l’organisme peut rapidement assimiler toutes les substances nutritives. 

Carence alimentaire : Riche en acides gras essentiels, la spiruline est considérée comme une des meilleures sources d’acide gamma-linoléique, rarement apporté par l’alimentation courante. Un des acides gras essentiels est l’acide gamma-linoléique. L’organisme utilise cet acide pour produire des substances qui combattent l’inflammation, notamment causée par l’arthrite. L’acide gamma-linoléique offre d’autres avantages et réduit notamment la formation de caillots dans le sang la spiruline est donc recommandée en cas de carence en acides gras essentiels.

Sportif un jour, sportif toujours : Les glucides constituent 15 à 25 % de la masse, dont la majorité à assimilation lente, ce qui intéresse particulièrement les sportifs. Contenant 65 % de protéines, la Spiruline apporte aussi à l’organisme toute une palette de nutriments qui vont l’aider à optimiser son énergie vitale : vitamines du groupe B (B1,B2,B3,B6,B12), minéraux, fer, chlorophylle, protéines végétales. Ce sont par exemple ces apports nutritionnels de qualité qui permettent aux sportifs de mieux récupérer de la fatigue liée à l’effort. Ainsi la Spiruline va favoriser une régénération cellulaire plus rapide, une meilleure résistance musculaire et le sportif ressentira beaucoup moins cette sensation de fatigue, de douleurs musculaires et les crampes vont complètement disparaître.

L’arthrose en est la forme la plus courante. On peut définir l’arthrose comme l’usure du cartilage des articulations. Lorsque le cartilage, qui sert d’amortisseur entre deux os, s’use et se détruit, les os s’entrechoquent et causent des douleurs, une perte de mobilité ou des déformations. Toutes les articulations du corps peuvent être touchées par l’arthrose, mais ce sont généralement celles qui supportent le poids du corps (hanches, genoux) et les petites articulations des doigts qui sont atteintes. L’incidence de la maladie s’accroît avec l’âge : 85 % des personnes de plus de 70 ans en souffrent

Nos amis les bêtes : La spiruline est également utilisable pour vos animaux domestiques. Elle est conseillée par de nombreux vétérinaires, et s’avère un complément de choix notamment pour les troubles liés au vieillissement.

Non à l’arthrite : Se présentant sous une centaine de formes différentes, l’arthrite s’attaque aux articulations du corps humain. La plupart des formes d’arthrite, qui peuvent apparaître à n’importe quel âge, même chez les enfants, se caractérisent par la douleur qu’elles entraînent. Toutefois, l’arthrite se développe le plus souvent entre 40 et 60 ans. La spiruline prévient et améliore l’arthrite par son bêta-carotène, sa chlorophylle et ses acides gras polyinsaturés.

Source: http://spiruline.bloguez.com/spiruline/446716/BIEN-DANS-SON-CORPS-BIEN-DANS-SA-TETE

par Sortir du Chaos et de l'illusion

Un commentaire sur “SPIRULINE: BIEN DANS SON CORPS, BIEN DANS SA TÊTE !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s