Le silicium organique


Connaissez-vous le silicium organique? Comme bien des gens je le connaissais mais jamais dans toutes ces propriétés, je vous suggère de lire attentivement ce billet pour connaître ce merveilleux produit qui nous est encore une fois offert par la nature elle-même. Comme elle est bien faite cette terre, tout est là pour nous !

Attention toutefois si vous décidez de prendre du silicium, achetez celui qui est organique parce que le silicium minéral est très peu assimilable par l’organisme.
Bonne lecture en espérant que vous y trouverez solution à vos maux.
Lizette

Le silicium peut se présenter à l’état naturel sous 2 formes : minérale et organique.

Minéral à l’état solide : la silice Si02 naturelle provient de la diatomite (roche formée dans le fond des océans par l’accumulation d’algues) et du sable (alluvions de la rivière).

Minéral l’état liquide : l’acide orthosilicique Si(OH)4 ,forme quasi exclusive de transport du silicium dans le milieu naturel qui se retrouve dans certaines plantes.

Organique : le silicium organique CH3Si(OH)3 appelé aussi silanol qui possède au moins un atome de carbone lié à l’hydrogène et de ce fait est la seule source de silicium réellement assimilable par l’organisme.
Les besoins en silicium : apports alimentaires

Les besoins quotidiens estimés pour cet oligo-élément essentiel ont été estimés à 10-50 mg/jour mais il semble que ce soit nettement en dessous des besoins réels de l’organisme.

Le problème est que même sous sa forme solubilisée le silicium est peu stable et a tendance a se polymériser rapidement, il revient donc à l’état minéral donc non assimilable par l’organisme.
Problèmes actuels concernant le silicium

– La quantité de silicium diminue inexorablement avec l’âge
– Le silicium disponible naturellement est présent essentiellement sous forme non assimilable
– Notre alimentation moderne est trop raffinée, réduisant ainsi encore la fraction de silicium assimilable
– L’assimilation du silicium est liée à sa solubilité
Sous quelle forme prendre le silicium organique ?

Il est actuellement possible de proposer des formes de silicium soluble donc réellement assimilables. Le silicium organique ou silanol CH Si(OH)4 est la forme la plus connue et la plus utilisée en thérapeutique. Pour être assimilables, les silanols doivent présenter un maximum de fonctions OH et être de faible poids moléculaire. L’expérience a montré que le silicium organique est la seule forme de silicium biologiquement active.

Les silanols assimilables peuvent se présenter sous 2 formes :
– Complément alimentaire sous forme liquide :
action générale sur l’organisme en profondeur et durable
– Gel d’application externe : action localisée ; plus rapide
Le rôle fondamental du Silicium dans notre organisme

– inhibiteur ou activateur dans de nombreux mécanismes biochimiques
– structurant et protecteur de nombreuses macromolécules de soutien : élastine, collagène, protéoglycanes
– potentialisateur entrainant d’autres molécules comme des agents thérapeutiques
– détoxifiant : favorise la dépolarisation membranaire et l’amélioration de la respiration cellulaire
– favorisant le processus de minéralisation dans l’ossification
– composant structurel et défenseur de différents tissus conjonctifs tels que les os, le cartilage, le tissu du derme et de l’aorte
– fonction essentielle dans le métabolisme des muco poly-saccharides et biopolymères formant la substance extra cellulaire de beaucoup de tissus

Par conséquent, le silicium constitue le premier bouclier de défense de l’organisme et trouve une place de tout premier plan dans la thérapeutique actuelle. De plus, la prise de silicium organique préalable et simultanée à tout autre traitement amplifie l’efficacité du dit traitement.
Propriétés thérapeutiques du Silicium

– Douleurs, scléroses et décalcification du système osseux et musculaires toujours précédées d’une disparition de silicium
– Fractures osseuses et croissance
– Peau : le silicium est un élément constitutif de la peau contribuant à l’architecture et à l’élasticité de la peau
– Phanères et dents : favorise la repousse des ongles et cheveux cassants
– Athérosclérose et artériosclérose : inhibiteur des maladies coronariennes. Le silicium a un rôle protecteur de l’artère en maintenant sa charpente élastique et en favorisant son imperméabilité aux substances nocives lipidiques du sang circulant, empêchant leur dépôt.
– Diabète : le pancréas sain est une glande particulièrement riche en silicium

Perturbations hormonales et du système nerveux :

une prise régulière de silicium prévient les effets indésirables de la ménopause
– Vieillissement : anti-oxydant et anti-age. Les fibres sclérosées calcifiées et dures retrouvent leur élasticité et leurs propriétés mécaniques
– Renforcement du système de défense immunitaire : prévention des cancers
– Régulateur de l’hypertension
– Améliore la circulation
– Améliore les rhumatismes

Conclusion

Contrairement à ce que l’on a longtemps cru, le silicium organique est l’un des douze éléments majeurs de la composition élémentaire de l’organisme.

Le silicium joue un rôle biologique majeur et doit être considéré comme un élément essentiel de la vie.

Il est principalement présent dans les os, les parois vasculaires, la rate, les tendons, les muscles, les surrénales, le pancréas, le foie, les reins, le cœur, la thyroïde et le thymus.

La décroissance en silicium avec l’âge des tissus des plus riches (peau, artères, thymus) est énorme : supérieure à 80% entre la maturité sexuelle et la fin de vie.

Le silicium se présente naturellement essentiellement sous forme non soluble et donc peu assimilable. D’autre part, même sous forme soluble, le silicium est peu stable. Il a tendance à se polymériser rapidement.

Récemment découvertes, les molécules de silicium organique ont démontré qu’elles étaient parfaitement assimilables et non toxiques.

Ces composés organo-silicés sont appelés à prendre une place essentielle dans l’arsenal thérapeutique. Ils jouent en effet dans tous les organismes vivants un rôle dont nous commençons seulement à comprendre l’importance fondamentale. Ils agissent toujours dans le sens d’une régulation, d’ un rétablissement de l’équilibre.

Non toxiques, ils représentent, dans de nombreux domaines de la pathologie, une alternative à des traitements plus agressifs et souvent moins efficaces.

Source: http://www.osteopathie-nature.com/spip.php?article8

D’autres informations:

Les bienfaits du SILICIUM sont si nombreux qu’il est difficile de tous les énumérer.

Aujourd’hui des centaines de cas , ainsi que de témoignages de satisfaction sont répertoriés, au point que de nombreux professionnels (médecins, kinésithérapeuthes, rhumatologues et spécialistes de médecin sportive..) n’hésitent pas à le recommander.

– On le recommandera chaudement pour toutes les affections rhumatismales, l’arthrose, l’ostéoporose, les tendinites et toutes les inflammations du cartilage (polyarthrites etc)…Nette amélioration constatée dans le cadre de maladies osseuses (maladie de Paget) et tendineuse (maladie de Dupuytren) par le Docteur Charnot.

– Accélération du processus de recalcification dans le cas de fractures, avec normalisation du rapport silicium/calcium (travaux du Docteur Randoin); à recommander donc en prévention des fractures du col fémoral pour les seniors; mais à conseiller aussi en cas de déminéralisation, pour les troubles de croissance et assurer une bonne dentition chez les enfants..Car le silicium aide à la fixation du calcium.

– Des résultats pratiques ont été constatés pour les affections cardio-vasculaires (travaux de Duffaut, Mars-Nebia-Nebuloni et coll.), l’artériosclérose (les parois des artères sont très riches en élastine et collagène), la tension artérielle, les troubles nerveux, les ulcères (travaux du Docteur Janet), les problèmes de peau type zonas, psoriasis, herpès, les brûlures, les allergies dont l’asthme…

– On a démontré le rôle du silicium organique comme antidote naturel de l’aluminium dans des affections neurologiques type Parkinson ou Alzheimer, sa carence pouvant expliquer la diminution de synthèse en dopamine…(travaux de Birchall et Exley)

– Action anti-inflammatoire appuyée, diminution, voire cessation des douleurs constatée en cas de problèmes rhumatismaux..

– On a mis en évidence récemment une action stimulante du silicium sur la formation des lymphocytes et il permettrait le déclenchement de la fabrication des antigènes et des anticorps du système immunitaire… Il favoriserait également la formation des globules rouges et accélèrerait la cicatrisation; en liquide, il serait tout à fait indiqué pour laver et soigner des brûlures, coupures etc..

– Il a été démontré que l’administration du silicium organique tant en interne qu’en externe restitue la souplesse et la tonicité de la peau, lutte contre sa sécheresse alors que sa carence entraine la formation de rides et de vergétures ( travaux de Zeller et Odier)…

– les troubles de la peau et des phanères (chute de cheveux, ongles cassants..) bénéficient d’une supplémentation en Silicium Organique, nettement plus efficace que les silices d’origine minérale ou végétale que l’on préconisait autrefois…

Le silicium est un oligo-élément indispensable à la vie, en concentration supérieure au fer et au cuivre dans notre corps et c’est le ciment naturel qui maintient dans notre corps toute la trame du collagène (organes, glandes, peau, muscles, cartilages, squelette, ongles, cheveux, , émail des dents, cristallin de l’oeil…) mais la quantité disponible diminue au fil des ans sans jamais reconstituer le stock initial : en bref, la peau s’affaisse et s’assèche (rides), la trame osseuse se relâche, libérant calcium, phosphore.. (ostéoporose). les glycosaminoglycanes, macromolécules riches en silice et indispensables au maintien des cartilages baissent leur production…C’est pourquoi les applications possibles du silicium Organique dans l’accompagnement du vieillissement sont riches de promesses et de nombreux pays poursuivent de nos jours des programmes de recherche sur les bienfaits potentiels d’une supplémentation quotidienne en silicium organique.

En résumé, le Silicium Organique (sous sa forme moléculaire monométhylsilanetriol) :

– est un puissant reminéralisant
– est un élément majeur de toutes les structures de soutien de notre organisme (peau, os, cartilages, tendons, parois artérielles..), autant en assurant la solidité de l’ensemble qu’en permettant le maintien de sa souplesse et de son élasticité..

Et son déficit dans le corps sera malheureusement la cause de formation d’athérosclérose, de dégradation des cartilages, de troubles nerveux (dépressions nerveuses, crampes, paresthésies), de troubles de la peau…

Nous ne saurions trop recommander une supplémentation adaptée, fréquente sinon quotidienne dès la quarantaine, en prévention  comme en cures sérieuses quand cela s’avère nécessaire. On le couplera avantageusement à des cures de magnésium, ainsi qu’à la glucosamine-chondroitine en cas de problèmes articulaires.

Il est nécessaire de préciser que ce produit n’est pas un médicament et qu’il ne dispense pas d’un suivi médical en cas de problèmes de santé.

Source: http://www.silicium7.com/content/7-bienfaits-silicium

par Sortir du Chaos et de l'illusion

14 commentaires sur “Le silicium organique

  1. Bonjour.Mon kiné me l’a fortement conseillé.J’ai 51 ans et suis bien handicapée depuis 4 mois,par une mauvaise fracture du fémur,très près du genou.Je peine à retrouver sa mobilité et la fracture à du mal à se souder.j’avais déjà une grosse fragilité au niveau des os.

  2. En effet, j’ai 54 ans et j’en fais une cure de temps en temps et suis en pleine forme, mes petits problèmes de ménopause sont atténués, et contre les bouffées de chaleurs, je bois des tisanes de sauge; J’achète le silicium organique en pharmacie, car c’est là que je le trouve à un prix abordable: sur le net, son prix est quasiment triplé. Il en existe des combinés avec d’autres oligoéléments ou minéraux.
    J’en profite pour vous signalez que la page que vous avez indiquée pour la source de votre texte n’existe plus.
    Avec tous mes meilleurs vœux de santé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s